Au sud de New York, la plage

Tout commence un dimanche matin après un match de foot et un peu de skype. Pour ma dernière journée in NYC, je décide d’explorer un borough bien lointain : Brooklyn !

Avant même d’entrer dans le métro et de changer d’île, j’entends déjà de la musique. 4 jazzmen jouent en plein Broadway. J’adore New York !

1h de métro plus tard, me voilà à Coney Island, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une plage à l’extrême pointe de Brooklyn. Avant son abandon et sa réhabilitation, ce bout de plage était LA station balnéaire de la fin du 19ème. C’est là que se donnait rendez-vous les riches, les immigrés, les middle class pour se baigner et surtout pour s’amuser. Reflet d’une époque, Coney Island était un lieu de surenchère d’innovations. C’est là qu’ont été inventé les premières attractions : les premières grandes roues, le premier grand huit, les premiers freak shows, les premiers hot dogs, les premiers parcs pleins de lumières etc. Il fallait impressionner avant tout. Toutes les nouvelles inventions y étaient exposées et notamment la couveuse à bébés, dont aucun hôpital ne voulait ! Aujourd’hui, il ne reste plus que quelques manèges, des stands à Hot Dog et de la musique mais c’est déjà ça.

Quelques minutes plus tard, on atteint Brighton Beach, aussi connue sous le nom de Little Odessa. C’est en effet, le fief des russes. Tout s’y fait en russe et il n’est pas rare d’entendre parler russe. Pour ceux qui ont vu , New York I Love You, il y avait un joli fragment sur un couple retraités qui allaient à Brighton Beach.

Ensuite direction le centre de Brooklyn et son Central Park, Prospect Park. Aussi beau que Central Park, ce parc est un vrai showroom de la diversité de Brooklyn : session de tamtam jamaïcain, mariage guadeloupéen, poussettes en promenade, gouters d’anniversaire, matchs de foot, barbecues entre jeunes, concerts. Autant dire que j’ai encore entendu de la musique.

Après ça, direction les quartiers résidentiels de Brooklyn. Plein de familles, des petites boutiques, une “Fair” avec encore des stands de hot dogs et des concerts de jazz mais aussi des quartiers abandonnés.

Et enfin, pour clôturer cette super journée, je me suis rendue à Dumbo, un de ces anciens quartiers industriels devenus branchés sauf que celui-là a la particularité d’être situé en dessous du Manhattan et Brooklyn Bridges. Autant dire une vue à coupler le souffle !!

This slideshow requires JavaScript.

En bref, j’ai passé une super semaine. Donc encore merci Hédi et Hajer.

Finalement New York, c’est pas mal.

Me voilà en direction de Philadelphie. La classe ultime c’est que j’écris cet article de mon iPhone avec le wifi du bus !!

Plein de photos sur Flickr as usual (je ne peux mettre que 200 photos donc les photos changent assez souvent)

Xoxo

Advertisements

2 comments

  1. Ca a l’air super Lili ! Mais s’il te plait, corrige-moi ça : “C’est là qu’on était inventé les premières attractions”.
    Si tu trouves l’erreur, je t’offrirai des bisous via Skype !

    1. Pff, trop facile. Maitenant faut que tu te bouges les fesses de la plage et que tu te connectes sur skype !!
      Ahah

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: