Into the wild

Ca y est, j’ai franchi le pas ! J’ai loué une voiture. C’est quand même bien plus pratique pour visiter un parc naturel, faire 10 heures de route et visiter des plantations !

Du coup hier, je suis partie dans un parc avec Nick, un australien. On a fait deux randonnées : très sympa. Ma conclusion ? Mes nu-pieds Jonak tiennent vachement bien la route et les biches, c’est pas si beaux que ça !

Après ça, on est redescendu vers Fredericksburg, une ville coloniale pour faire du tourisme et pour que Nick puisse prendre le bus le lendemain. Après un plouf dans la piscine du motel, au milieu des bickers (très sympathiques d’ailleurs), nous sommes partis diner . Il est possible qu’on soit arrivé un peu tard. Alors au lieu d’une petite balade et d’un resto sympathique, on a eu le droit à une ambiance très “Entretien avec un vampire”  (entre  les maisons Fédéral et l’obscurité, on s’attendait à tout moment à ce que des vampires débarquent) et un resto italien avec des vignes – et des verres – en plastique. Very fancy.

This slideshow requires JavaScript.

Advertisements

One comment

  1. Je m’étais habitué a Nick……Je crois comprendre que vos chemins se sont séparés. Il va me manquer. Mais si le scenariste de ce road trip est good, nous le retrouverons dans un prochain épisode.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: