Sur une île de bronzeurs, fais comme les bronzeurs

Encore une journée sur un Cayo.

Plus petit, tu meurs. Il nous a fallu laisser la voiture et prendre le (seul) bac du matin pour y arriver.
Cela dit, trouver notre hôtel fut assez aisé, puisqu’il n’y a que lui sur l’île.

Je vais pas prétendre qu’on a fait du sport, qu’on a visité ou quoi que ce soit.
On a passé une journée à faire la planche, à plancher sur des mots croisés, à s’échanger des bouquins – sous le parasol (même ma chère mère) étant données les conditions météorologiques extrêmes.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: