Seattle

Quel choc cette arrivée à Seatte.

Après 4 mois à Edmonton et dans les montagnes, et un seul arrêt dans une ville de taille décente il y a un mois et demi, le simple fait d’être dans une métropole vibrante a créé chez moi une onde de choc. Mais c’est vrai, le dynamisme urbain, les buildings, les boutiques illuminées pour Noël, les musées, les marchés, tout ça existe !

Seattle, c’est un peu un mélange entre New York et San Francisco. New York pour son dynamisme et son mélange de tours récentes et historiques, et San Fran pour son dénivelé, son authenticité et son port.
Seattle, c’est aussi Seattle et puis c’est tout. Tout le monde se retrouve à Pike Market, un marché à l’européenne. Chaque seattlien passe (au moins) une fois par jour dans un Starbucks. C’est simple, c’est ici que le premier Starbucks a vu le jour et depuis on en trouve à chaque block (et ce n’est pas une exagération). A cela, il faut rajouter les autres chaînes et cafés indépendants qui font de cette ville la capitale américaine du café. Et puis, évidemment, Seattle c’est aussi la grisaille.

This slideshow requires JavaScript.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: