Au pays du ski de fond

Après les villes touristiques et les villages de charme, place à la Nature. Destination : le Parc Provincial d’Algonquin

Evidemment rien ne ressemble plus à un parc naturel sous la neige qu’un autre parc naturel sous la neige. Je serai donc bien incapable de vous dire la différence entre la biosphère des Rocheuses et celle de l’Ontario. Mais une chose est sûre : c’est merveilleux ! Les lacs sont tous enneigés, créant de grands espaces blancs immaculés, tandis que quelques rivières coulent toujours.

Sur place, nous avons fait une petite randonnée dans la neige (sans chaussures adéquates, évidemment), traversé le parc en voiture (avec des paysages de lacs enneigés à couper le souffle) et surtout, nous nous sommes essayés au ski de fond (un vrai plaisir) !

Car, ce qu’il faut savoir, c’est que dans la campagne de l’Ontario, comme dans n’importe quelle campagne canadienne, le ski de fond, les raquettes et la motoneige sont immanquables ! Chaque entrée de bar est entourée d’une demi-douzaine de motoneiges et de trois paires de ski de fond. Il faut bien utiliser toute cette neige et ces grands espaces.

Et puis, le soir pour conclure cette belle journée ensoleillée, nous avons dormi dans une auberge ravissante, faite de bois et de randonneurs !

This slideshow requires JavaScript.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: